Nettoyage de cuisine

Les tâches de nettoyage et les processus de désinfection dans les cuisines industrielles et collectives doivent être aussi prudents et responsables que possible. Sans surprise, dans ces espaces, la manipulation et/ou la préparation des aliments a lieu, que ce soit pour la consommation directe, pour la distribution et/ou pour la vente.

Atteindre les plus hauts niveaux de sécurité alimentaire et d’hygiène est l’un des objectifs en plus de restaurer et de maintenir les conditions esthétiques.

Expert Maroc Nettoyage est spécialisée dans l’Hygiène et la Sécurité Alimentaires et propose également, au sein de sa gamme Professional Cleaning Hygiène, des produits tels que l’Evo Sponge (spécial pour l’inox qui ne raye pas les surfaces) ou les torchons microfibre qui enlève la saleté et fait briller en un seul passage. Notre gamme écologique de détergents vous apportera la propreté dont vous avez besoin tout en respectant l’environnement, une efficacité extrême en prenant soin des surfaces.

Nettoyage des bureaux

Il existe des études qui relient la productivité sur le lieu de travail à la propreté (par exemple : “Comment améliorer la productivité par l’ordre et la propreté”, Ricardo Fernández García). L’identification et l’élimination des sources de salissures, garantissant le parfait état des moyens de production, favorisent non seulement une plus grande productivité mais aussi un meilleur environnement de travail.

 

Plusieurs facteurs influencent le nettoyage des bureaux et nécessitent non seulement des connaissances spécialisées en matière d’application, mais également des équipements, des outils, des produits chimiques et d’autres fournitures d’hygiène professionnelles qui garantissent un nettoyage et une désinfection optimaux.

Expert Maroc Nettoyage propose une large gamme de balais, brosses et vadrouilles qui s’adaptent à toutes les surfaces de bureau (moquette, parquet, sol en céramique) et à l’espace (balais pour les petits espaces, poils longs pour les coins difficiles d’accès, etc.) . De plus, grâce à la diversité des couleurs, il est possible de différencier le balayage et le nettoyage dans les différentes zones d’un même espace de travail.

Pour le dépoussiérage des tables, ordinateurs, étagères, etc. Les chiffons en microfibre MAYA retiennent la saleté et éliminent la poussière avec un solvant en un seul passage, ce qui favorise des résultats de nettoyage professionnels en moins de temps.

Nettoyage des hôpitaux, des résidences et des centres médicaux

Les systèmes de nettoyage dans les hôpitaux et les maisons de repos ont considérablement évolué ces dernières années.Plusieurs facteurs influencent le nettoyage des endroits et nécessitent non seulement des connaissances spécialisées en matière d’application, mais également des équipements, des outils, des produits chimiques et d’autres fournitures d’hygiène professionnelles qui garantissent un nettoyage et une désinfection optimaux. 

Expert Maroc Nettoyage suggère  une large gamme de chariots multifonctions où les personnes en charge du nettoyage peuvent ranger tous les ustensiles pour un nettoyage plus rapide et plus efficace, ainsi que faciliter le respect de la prévention des risques professionnels.

Diversité de balais, brosses et vadrouilles qui s’adaptent à toutes les surfaces des hôpitaux et des résidences (moquette, terrasse, liège, caoutchouc…) et espaces (balais pour les petits espaces, poils longs pour les coins difficiles d’accès, etc. ). De plus, grâce à la diversité des couleurs, il est possible de différencier balayage et essuyage dans différentes zones (salles de bain, chambres, cuisines, salles d’attente, bureaux, etc.).

Poubelles, poubelles et conteneurs pour différents types de déchets.

Nettoyage de salle de bain

Les salles de bains sont l’un des endroits les plus exigeants lorsqu’il s’agit d’exécuter avec succès un plan d’hygiène professionnel.

Expert Maroc Nettoyage a des produits pour l’hygiène et la désinfection de chacun de ses éléments :

Toilettes (brosses, éponges, chiffons microfibres, gel Wc, papier d’hygiène. )

Receveur de douche ou baignoires (éponges, chiffons microfibres, nettoyeurs)

Murs (éponges, chiffons microfibres)

Robinets (éponges, chiffons microfibres)

Cristaux (bandes, lave-vitres, grattoirs, seaux, raclettes, nettoyant vitre etc.)

Sols (balais, vadrouilles)

COMMENT CHOISIR UNE MONOBROSSE ?

La monobrosse permet de nettoyer ou décaper tous les types de sol en fonction de sa puissance, selon quels critères la choisir ?Une monobrosse est la machine qu’il vous faut pour nettoyer toutes les surfaces : carrelage, pierre, lino, sols plastiques, moquette… Avec les nombreux modèles et différents critères qui existent, votre choix de monobrosse dépend essentiellement de votre utilisation.

QU’EST-CE QUE C’EST QU’UNE MONOBROSSE ?

La monobrosse est une machine conçue pour nettoyer, laver, décaper et lustrer les sols. Elle est constituée d’un timon central et d’un disque horizontal où l’on peut ajouter des accessoires nécessaires au traitement du sol.
 
Le disque réalise une rotation qui est produite par un moteur électrique tandis que la monobrosse se dirige manuellement par son utilisateur. La monobrosse est utilisée afin d’obtenir un sol d’une grande propreté et offrant un aspect brillant.

COMMENT FONCTIONNE LA MONOBROSSE ?

La monobrosse ressemble à un aspirateur droit qui comporte un timon surmonté d’un guidon avec des commandes placées latéralement. Cela permet à l’utilisateur de projet manuellement le produit d’entretien au sol avec un pulvérisateur.
 
Le changement de direction et la maîtrise de la vitesse se font grâce a un panneau de contrôle qui rassemble les données paramétrables et mémorisables en fonction de la nature du sol à traiter.
 
Pour le disque et le plateau de nettoyage, il y a sous le bloc moteur un disque d’entraînement horizontal de 350 à 450 mm de diamètre qui permet en place  de toute une variété de disques rotatifs (plateau brosse, décapeur, pads…).
 
Le plateau est entraîné par un moteur électrique silencieux de 1 000 à 2 300 W pour les machines poussées et de plus de 3 000 W pour les modèles à ultra haute vitesse et les monobrosses tractées.
 
Une monobrosse dispose au minimum de ces commandes :
  • Levier de commande marche arrêt ;
  • Levier de dosage (présence de bac à détergent ou cire) ;
  • Contrôle du variateur de vitesse ;
  • Arrêt d’urgence.

LES TRAVAUX QUE VOUS POUVEZ EFFECTUER AVEC LA MONOBROSSE

  • Décapage : c’est une opération de mise à nue de la surface par l’action du disque PAD sur le sol et d’un détergent ou produit décapant.
  • Lavage : se consiste en un nettoyage classique pour éliminer les traces superficielles ou plus tenaces et incrustées. Utilisez une monobrosse basse vitesse et un PAD pour effectuer cette tâche.  
  • Spray méthode : c’est la méthode courante pour entretenir le sol, le réparer et nettoyer par une émulsion. La monobrosse haute ou très haute vitesse convient très bien.
  • Lustrage : cette méthode de finition est de faire briller et polir le sol. Elle s’effectue par le mouvement PAD de couleur clair, à l’aide d’une monobrosse bi-vitesse ou haute vitesse.

QUELLE MONOBROSSE CHOISIR POUR DIFFÉRENTES SURFACES ET SALISSURES ?

  • Le textile : si votre sol est couvert d’une moquette ou d’un tapis, optez pour la monobrosse basse vitesse ou bi-vitesse qui nettoie efficacement les fibres.
  • Les sols durs : si votre sol est fait de ciment, de béton ou de carrelage, utilisez une monobrosse basse vitesse ou bi-vitesse pour le nettoyage et le décapage. Par ailleurs, pour le lustrage sur des sols thermoplastiques avec ou sans émulsion protectrice, optez pour la monobrosse très haute vitesse.
  • Les sols souples : avec un sol comme le linoléum, utilisez une monobrosse basse vitesse ou bi-vitesse pour nettoyer et décaper. Pour le polissage, optez pour une monobrosse haute vitesse.
  • Les grandes surfaces dégagées : comme dans les entrepôts, les longs couloirs ou les gymnases, une monobrosse d’un diamètre entre 400 et 500 mm est idéale.
  • Les salissures tenaces et fortement incrustées : avec des projections de ciments, d’huile ou de graisse, utilisez une monobrosse basse vitesse, exerçant une pression importante sur la brosse pour enlever plus facilement les taches.
  • Les salissures superficielles : comme des traces de chariots ou de chaussures, optez entre une monobrosse basse vitesse classique, une monobrosse bi-vitesse ou haute vitesse, avec l’utilisation de la méthode spray.

COMMENT SE CHOISISSENT LES ACCESSOIRES DE LA MONOBROSSE ?

Les accessoires sont importants pour compléter votre outil.
Choisissez, en fonction du sol à traiter, une brosse de lavage ou un plateau porte disque sur lequel se fixera le disque abrasif :

  • Décapage (sol) : disque noir avec une monobrosse basse vitesse.
  • Nettoyage (sol) : brosse de lavage ou disque vert avec une monobrosse basse vitesse.
  • Cristallisation : disque laine d’acier avec une monobrosse basse vitesse.
  • Nettoyage (moquette) : brosse moquette avec une monobrosse basse vitesse.
  • Décapage (parquet) : disque micromesh avec une monobrosse basse vitesse.
  • Lustrage et polissage : disque blanc avec une monobrosse haute vitesse.
  • Spray méthode : disque rouge avec une monobrosse haute vitesse.

COMMENT CHOISIR SON ÉCHELLE ?

Indispensable pour de nombreux travaux, l'échelle demande aussi une sélection méticuleuse selon sa future utilisation.L’échelle est pour de nombreux travaux de bricolage, on a tous besoin d’une échelle à un moment donné sur le chantier. Il existe d’ailleurs plusieurs types d’échelles qui correspondent chacune à un besoin.

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS TYPES D’ÉCHELLES ?

L’ÉCHELLE SIMPLE

C’est une échelle qui ne comporte qu’un seul plan et s’utilise en appui sur un mur vertical, elle mesure de 3 à 6 m de haut. Il est important de faire particulièrement attention à sa stabilité et d’opter pour une base évasée avec un stabilisateur qui contient des patins antidérapants.

L’ÉCHELLE COULISSANTE

Elle est plus lourde et parfois très encombrante, mais sa hauteur varie de 4 m à plus de 18 m. Elle permet donc d’atteindre les grandes hauteurs et peut être à deux ou trois plans selon la hauteur que vous souhaitez.

 
Elle a une base qui qui possède des stabilisateurs avec pieds antidérapants. L’extrémité peut s’équiper de roulettes pour faciliter le déploiement de l’échelle contre le mur. D’ailleurs, on utilise cette échelle le plus souvent à l’extérieur.

L’ÉCHELLE TÉLESCOPIQUE OU PLIABLE

Aussi connue comme l’« échelle de poche », c’est un modèle compact récent. Il est possible de moduler sa taille pour la ranger et s’utilise en toute sécurité de sa hauteur entre 2,6 à 4 m.

L’ÉCHELLE TRANSFORMABLE

L’échelle transformable possède 2 ou 3 plans dont l’un peut se déployer en forme de V inversé pour une utilisation sans appui. La barre stabilisatrice aide à renforcer sa mise en place même sur un sol irrégulier.
 
C’est l’idéale pour la peinture d’un plafond haut. Les échelles transformables 2 et 4 plans disposent de sangles de sécurité anti-écartement pour assurer un meilleur maintien et vous évite tout risque d’accident.

L’ÉCHELLE MULTIFONCTION

C’est une échelle qui est faite d’aluminium et qui sert à des déploiements divers. C’est un matériel qui est un 6 en 1 et qui est idéal pour ceux qui ne souhaitent pas avoir plusieurs échelles. L’échelle convient très bien à un usage occasionnel et domestique.

L’ÉCHELLE ARTICULÉE

Cette échelle se bloque en 3 positions définies en usine par une articulation qui relie les deux plans. Elle peut s’utiliser en forme d’escabeau ou comme un petit échafaudage.
 
Quelques options qui améliorent son utilisation sont les roulettes, le verrouillage de sécurité du plan coulissant et la butée d’ouverture automatique.

L’ESCABEAU

Le plus simple de tout, c’est l’escabeau. Il offre le maximum de sécurité et se range facilement. Il convient pour les travaux qui ne demandent pas de grande hauteur avec un minimum d’espace sur le sol.

L’ÉCHAFAUDAGE

L’échafaudage permet de transporter du matériel lourd ou difficile à manier. Les modèles varient du plus simple au plus sophistiqué, dépendant des travaux à effectuer.

LA PLATEFORME

Elle est le compromis entre échelle et échafaudage. Utile pour les travaux en petite hauteur, elle vous permet de travailler tranquillement avec vos outils à vos côtés.

LES CRITÈRES IMPORTANTS POUR CHOISIR UNE ÉCHELLE

HAUTEUR DE TRAVAIL

Ce critère est le premier à prendre en compte. La longueur d’une échelle est déterminante pour les travaux à réaliser. Une échelle doit être adaptée à la hauteur de travail et à la hauteur d’accès des travaux.

 
Pour la hauteur de travail, l’échelle doit permettre à son utilisateur de taille moyenne d’atteindre sa zone de travail en levant les bras. Concernant la hauteur d’accès, la longueur de l’échelle doit permettre à l’utilisateur de dépasser d’un mètre le plancher ou le rebord auquel il doit accéder.
 
D’ailleurs, une échelle classique et une échelle télescopique sont adaptées à une hauteur de travail de 3 à 4 mètres. L’échelle télescopique facilite le transport et le stockage.
 
Pour les travaux qui sont d’une hauteur supérieure à 4 mètres, l’échelle coulissante est adaptée, car elle permet d’accéder aux surfaces situées à plus de 8 mètres du sol. Avec sa hauteur ajustable, vous bénéficiez de plus de polyvalence et de confort d’utilisation.

CONFIGURATION DU TERRAIN

Le terrain joue un rôle important dans le choix de votre échelle. En effet, les différents lieux de travail ont besoin d’une échelle spécifique qui s’adapte pour la sécurité.

 
Par exemple, un terrain irrégulier ou glissant a besoin d’une échelle munie de dispositifs de sécurité comme des patins antidérapants ou un rattrapage de niveau. Pour utiliser en toute sécurité votre échelle, celle-ci doit être horizontale et stable.
 
Pour un sol plat, vous pouvez utiliser une échelle normale, télescopique ou coulissante. L’escalier transformable, comme un escabeau, aide à atteindre les endroits qui sont éloignés des murs.

BESOINS PRATIQUES

Il est important de prendre en compte le côté pratique d’une échelle. Par exemple, une échelle classique peut être moins chère, mais elle est plus encombrante qu’une échelle télescopique. Avec l’échelle télescopique, vous bénéficiez des mêmes avantages que l’échelle classique, mais en étant plus mobile et plus compacte.

 
Puis, vous avez l’échelle coulissante, qui vous permet d’atteindre les endroits les plus hauts tout en étant polyvalente. Elle remplace d’ailleurs plusieurs échelles de longueurs différentes. Certains modèles sont munis d’un système de cordes qui facilitent le déploiement en position verticale.

COMMENT CHOISIR SON ÉCHAFAUDAGE ?

Un échafaudage est utile pour de nombreux travaux aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur, comment faire le bon choix ?

Pour réaliser des travaux qui demandent de prendre de la hauteur, tout en ayant un espace de travail stable, l’échafaudage est incontournable.
 
Il est plus bien plus sécurisant qu’une échelle, tout en vous permettant de travailler avec les deux mains et ayant également la possibilité de disposer de tout le matériel nécessaire à porter de main.

POUR QUELS TRAVAUX UTILISER UN ÉCHAFAUDAGE ?

Tout d’abord, il faut noter que l’échafaudage est composé de plateformes superposées en acier ou en alu. C’est un équipement de travail temporaire qui permet d’accéder à une zone de travail en hauteur.
 
D’ailleurs, il facilite le mouvement pendant les travaux et les outils restent à portée de main, tout en évitant de multiples montées et descentes. Il garantit votre sécurité et peut être utilisé pour de nombreux travaux comme :
  • Ravalements et crépissage de façade ;
  • Bardage des murs extérieurs ;
  • Peindre un mur ou un plafond dans la maison ;
  • Tailler les haies.

LES DIFFÉRENTS TYPES D’ÉCHAFAUDAGES

Il est vrai que le choix d’un échafaudage dépend de la nature des travaux. Il faut d’abord considérer la fréquence d’utilisation, allant d’occasionnelle à régulière ou dans des cas de besoins professionnels avec une utilisation intensive. Voici les principaux modèles d’échafaudages :

LES ÉCHAFAUDAGES D’INTÉRIEUR

Les petits échafaudages sont d’une hauteur de 3 mètres et sont parfaits pour les travaux d’intérieurs, comme peindre un mur ou un plafond. Il y a des modèles d’échafaudages qui sont pliants et vous permettent de bouger d’une pièce à une autre facilement.

LES ÉCHAFAUDAGES D’EXTÉRIEUR

Plus hauts, ils permettent de faire des travaux d’extérieurs, comme nettoyer une gouttière, tailler une haie, ravaler une façade. Il y a dans ces modèles une trappe sur la plateforme qui améliore l’accessibilité.

LES ÉCHAFAUDAGES AVEC RATTRAPAGE DE NIVEAU

Il y a des échafaudages qui peuvent être utilisés sur un sol dénivelé, ces derniers possèdent un système de rattrapage de niveau qui permet de compenser la différence. C’est l’idéal quand il faut compenser une marche sur une terrasse ou quand on travaille dans un escalier.  

LES ÉCHAFAUDAGES ROULANTS

Ils sont équipés de roues et se déplacent plus facilement et plus rapidement. On les privilégie pour les travaux de façades.

LES ÉCHAFAUDAGES DE JARDIN

Pour les travaux d’élagage ou de taille de haie, optez pour l’échafaudage de jardin avec des roues tout terrain.

LES ÉCHAFAUDAGES GRANDES HAUTEURS

Pour les travaux intensifs ou de grandes hauteurs, en intérieur comme en extérieur, utilisez un échafaudage roulant. Il comprend des éléments de sécurité, comme des roues autobloquantes, lisses et sous lisses, horizontales et verticales et plinthes.

ÉCHAFAUDAGE SUSPENDU

Il est utilisé pour les travaux de chantier, comme en maçonnerie et se compose d’une console à fixer au travers du mur. Il est le plus souvent réservé aux professionnels. Il peut être fixé sur des tréteaux ou étais de maçon.

ÉCHAFAUDAGE POUR PASSAGE ÉTROIT

Il permet de travailler dans des endroits où l’espacement entre les murs est faible, grâce à sa base peu encombrante.

ÉCHAFAUDAGE ROULANT GRANDE LARGEUR

Constitué d’un plancher combiné d’aluminium et de bois résistant, il offre une surface de travail de 8 à 9 m2. Il accepte une charge admissible en hauteur de 1 350 kg et est idéal pour stocker les matériaux à mettre en œuvre.

QUELLE EST LA HAUTEUR DE TRAVAIL ET LA CHARGE MAXIMUM D’UN ÉCHAFAUDAGE ?

La hauteur du point qu’on veut atteindre est un critère très important pour le choix d’un échafaudage. Pour bien calculer la hauteur maximale d’accès, il faut ajouter à la hauteur maximale du plancher et de la plateforme environ 2 mètres.

 
Pour la charge maximum du plateau d’un échafaudage, le poids est un critère important pour la personne qui travaille dessus, et le poids du matériel et autres matériaux utilisés. Cette charge varie selon les échafaudages et correspond au poids maximum supporté par la plateforme de travail.
 
Plus un échafaudage est haut et stable, plus la charge admissible des plateaux est grande. Voici les quelques points en ce qui concerne ces critères importants chez l’échafaudage :
  • Un échafaudage avec une hauteur de travail de moins de 4 à 5 mètres maximum, supporte uniquement 150 kg.
  • Un échafaudage avec une hauteur de travail allant de 5 à 7 mètres peut supporter un poids de 150 à 200 kg.
  • Un échafaudage avec une hauteur de 7 à plus de 10 mètres supporte un poids supérieur à 400 kg.

QUELQUES CONSEILS DE SÉCURITÉ

Il y a des accidents qui ont lieu sur les travaux en hauteur en conséquence d’une chute depuis l’échafaudage ou une chute de l’échafaudage lui-même. Pour éviter les accidents, il est important de respecter ces consignes :

  • Il ne faut surtout pas modifier un échafaudage
  • Il est important de réaliser vos travaux dans de bonnes conditions climatiques, pas de pluie ni de vent.
  • Il ne faut en aucun cas dépasser la charge admissible.
  • N’escaladez pas l’échafaudage, car c’est uniquement le plateau qui est considéré comme la surface de travail.
  • Il faut vérifier l’absence de ligne électrique à proximité du sommet de l’échafaudage.
  • Il faut fixer l’échafaudage.
  • Remplacez toute pièce défectueuse.